seminary_wide-view

Retraites salésiennes

Voici la liste des prochaines retraites salésiennes prêchées par les chanoines de l’Institut :

Pour vous inscrire, vous pouvez télécharger le tract en cliquant ici.

  • Au Séminaire de Gricigliano en Toscane, du 18 au 21 juillet 2017retraites-gricigliano

    Arrivée le lundi 17 juillet en fin d’après-midi, fin le samedi 22 en fin de matinée.
    Participation : 225 €
    Thème de la retraite : les apparitions à Fatima

    Accès : Via di Gricigliano, 52, I-50065 Sieci – FI (Italie).
    — Avions possibles pour les aéroports de Pise et Florence, puis navettes ou trains jusqu’à la gare de Florence Santa-Maria-Novella.
    — Trains de la gare de Florence SMN à Sieci. Une voiture peut venir vous chercher à la gare de Sieci, merci de communiquer votre heure d’arrivée.

  • Chez nos sœurs en Allemagne, du 25 au 28 juillet 2017retraites-maria-engelport

    Arrivée le lundi 24 juillet en fin d’après-midi, fin le samedi 29 en fin de matinée.
    Participation : 225 €
    Thème de la retraite : les apparitions à Fatima

    Accès : Kloster Maria-Engelport, Flaumbachtal 4, D-56253 Treis-Karden (Allemagne).
    −− Avion conseillé depuis Montpellier (Ryanair). Aéroport de Frankfurt Hahn à 20 min, navettes organisées (mais pas depuis Frankfurt, seulement Frankfurt Hahn).
    −− Train possible depuis Paris. Paris Est / Saarbrücken Hbf / Saarbrücken Hbf / Treis-Karden. Environ 4h.

Pour vous inscrire, vous pouvez télécharger le tract en cliquant ici.

NB : Inscription à partir de 17 ans. Nul ne doit être empêché de participer aux retraites pour des raisons financières. Contactez-nous en cas de besoin.

« Il n’y a point d’horloge, pour bonne qu’elle soit, qu’il ne faille remonter ou bander deux fois le jour, au matin et au soir ; et puis, outre cela, il faut qu’au moins une fois l’année, l’on la démonte de toutes pièces, pour ôter les rouillures qu’elle aura contractées, redresser les pièces forcées et réparer celles qui sont usées. Ainsi celui qui a un vrai soin de son cœur, doit le remonter en Dieu au soir et au matin […] ; et outre cela, il doit plusieurs fois considérer son état, le redresser et accommoder ; et enfin, au moins une fois l’année, il le doit démonter, et regarder par le menu toutes les pièces, c’est-à-dire toutes les affections et passions d’icelui, afin de réparer tous les défauts qui y peuvent être. Et comme l’horloger oint avec quelque huile délicate les roues, les ressorts et tous les mouvants de son horloge, afin que les mouvements se fassent plus doucement et qu’il soit moins sujet à la rouillure, ainsi la personne dévote, après la pratique de ce démontement de son cœur, pour le bien renouveler, le doit oindre par les sacrements de confession et de l’Eucharistie. Cet exercice réparera vos forces abattues par le temps, échauffera votre cœur, fera reverdir vos bons propos et refleurir les vertus de votre esprit. »

Saint François de Sales, Introduction à la vie dévote.